Navigation – Plan du site

Supplément no 52

Dynamique et résilience des réseaux routiers : archéogéographes et archéologues en Ile-de-France

Sous la direction de Sandrine Robert et Nicolas Verdier

ISBN 978-2-913272-38-5

259 pages

29 € + port

© FERACF Tours 2014

Image 1000000000000A1800000E426F9326DB.jpg

L’analyse croisée des cartes et photographies aériennes avec l’archéologie montre que d’anciens axes de circulation se sont transmis dans nos paysages actuels. Ces dernières années, ces recherches sont apparues particulièrement pertinentes pour comprendre la résilience des organisations spatiales sur la longue durée. C’est pourquoi le programme collectif de recherche Dynarif (Dynamique et résilience des réseaux routiers en Île-de-France) a été constitué de façon à étudier les voies de manière diachronique.

Le corpus de structures fouillées a été systématiquement remis dans son contexte historique et géographique grâce à la documentation planimétrique et textuelle. Dépassant la collection de tronçons, les auteurs saisissent l'organisation en systèmes de voies, ce qui permet d’intégrer un ensemble large d’objets, associant à la fois les routes construites, mais aussi les chemins informels ou les simples traces de circulation. Des protocoles et des outils (typologie, vocabulaire descriptif, bases de données cartographiques et bibliographiques géoréférencées accessibles en ligne) sont proposés pour faciliter le repérage et l’enregistrement de ces données.

Les auteurs retracent l'histoire des réflexions relatives à la route, telles qu'elles sont mobilisées par l'archéologie, de façon à réinterroger, en partant du terrain, les concepts, les méthodes et les vocabulaires. La portée des résultats dépasse ainsi le cadre régional de l’étude et participe au renouveau actuel de la réflexion concernant les voies de circulation, en sciences humaines et sociales.

Sommaire

Introduction générale

Sandrine Robert et Nicolas Verdier

Section 1 : Synthèse

Sandrine Robert et Nicolas Verdier

Section 2 : Les faisceaux de voies à petite échelle

1. Les bases de données du PCR Dynarif, Sandrine Robert, Laurent Costa et Luis-Gonzalo Valencia

2. Apports et limites des sources historiques pour la compréhension des voies : exemples autour de Meaux, Oliver Bauchet

3. La représentation des routes sur les cartes anciennes, Bernard Bèzes, Nicolas Verdier et Sandrine Robert

4. Apport de l’analyse archéogéographique à l’étude des réseaux de voies : un exemple d’étude dans le Val-d’Oise, Sandrine Robert

5. L’apport des cartes anciennes à l’étude des faisceaux de voies : itinéraires vers Paris traversant le Val-de-Marne, Roland Labarre et Myriam Arroyo-Bishop

Section 3 : Fouilles de routes et chemins : études de cas

1. La voie d’origine antique Orléans-Paris à Massy-Palaiseau (Essonne), Jean Bruant, Olivier Cotté et Véronique Pissot avec la collaboration d’Aurélien Lefeuvre et Régis Touquet

2. La chaussée Jules-César, résilience d’une grande voie antique dans le Vexin français (Val-d’Oise), Sandrine Robert et Bernard Poirier

3. Un réseau viaire et parcellaire de la protohistoire à l’époque moderne à Sénart, Pierre Broutin et Steve Glisoni avec la collaboration de Medhi Belarbi et Cyril Giorgi

4. La fouille d’un grand axe médiéval et moderne à Cergy (Val-d’Oise) : “Le Vieux chemin de Rouen”, Aurélien Lefeuvre et Jean-Gabriel Pariat

5. Des chemins du haut Moyen Âge à Gonesse et Bonneuil-en-France (Val-d’Oise), Gaëlle Bruley-Chabot et Patrice Wuscher avec la collaboration de Corinne Pucheu-Lashores

6. Une voie de création médiévale structurante pour l’habitat à Bruyères-sur-Oise, Séverine Hurard

7. Fouille d’une voie moderne, structurante depuis l’Antiquité, à Courdimanche (Val-d’Oise), Aurélien Lefeuvre et Sandrine Robert

8. Dessertes locales et chemins de grands parcours en Plaine de France, au Mesnil-Amelot et Mauregard (Seine-et-Marne), Gaëlle Bruley-Chabot et Olivier Bauchet

Conclusion générale et perspectives, Sandrine Robert et Nicolas Verdier Annexe

Glossaire

Document annexe

Haut de page